Machermaitresse

Qui suis-je ?

Moi c’est Laura, j’ai 30 ans et je suis enseignante en Centre Val de Loire depuis 2013.

Après une licence en Lettres Modernes, je suis entrée à l’ESPE de Tours où j’ai effectué mon master MEEF, passé le CRPE et effectué une année en tant que vacataire avec 32 petites sections.

Puis je suis retournée dans mon département d’origine pour faire mon année de PES avec des CM1. Ensuite, j’ai obtenu un poste à titre provisoire dans une petite classe unique, à 1h de chez moi, où j’ai découvert la direction et le quadruple niveau CE1-CE2-CM1-CM2.

A l’issue de cette année (très formatrice), j’ai obtenu un poste à titre définitif, à 30 minutes de la maison, avec toujours la direction et des CM1-CM2. Cette année sera ma 5ème rentrée sur ce poste.

  • Mail : machermaitresse@outlook.com
  • Instagram : machermaitresse
  • Formulaire de contact : ici

Charte de cybercourtoisie

Ce blog a pour vocation de partager des ressources pédagogiques ou liées au métier d’enseignant dont je suis l’auteur, bien que ces ressources puissent s’appuyer sur le travail d’autrui (livres, méthodes, articles, etc.). En suivant cette charte, j’affiche mon respect et ma reconnaissance envers ces personnes et leur travail.

ARTICLE 1

Je m’efforce de citer mes sources, blog (ou site), auteur et lien à l’appui, lorsque je m’inspire du travail d’un autre, même si ma production finale s’en éloigne. C’est ainsi qu’évoluent les idées.

Si je ne connais pas l’auteur de la ressource qui m’a inspiré, j’essaye de faire des recherches pour le retrouver afin de pouvoir le citer.

ARTICLE 2

Je ne partage pas directement, ni sur mon blog, ni sur les réseaux, un document qui n’est pas le mien, sauf accord explicite de l’auteur. Sinon, je redirige le visiteur vers sa source.

Lorsque mon travail ne consiste qu’en une remise en page ou une amélioration d’ordre esthétique d’une idée originale propre à un autre blogueur ou auteur identifiable, je demande l’autorisation avant de partager mon travail.

ARTICLE 3

En cas d’impair de ma part ou d’un autre, j’échange courtoisement afin de trouver une solution. En première intention, je préfère contacter directement la personne concernée et lui donne l’opportunité d’expliquer sa démarche.

%d blogueurs aiment cette page :